vlad

30 septembre 2011

les blogs se font oublier pour mourir

Il y a de la moisissure ici...

Comme la plupart de mes amis, j'ai petit à petit laissé tomber le partage de mes productions artistiques. Peut-être tout simplement parce que j'en fais moins, voir presque plus...
ou que je n'ai plus le matériel. Enregistrer du son sur un ordinateur portable est simplement horrible (et pourtant je suis pas une maniaque de la qualité audio), et je n'ai plus de scanner.

Et puis ce blog était né de l'ennui (pendant les révisions du bac!), et depuis, j'ai eu du succès scolaire (et de l'échec aussi), une socialisation intensive, des investissements associatifs, des stages, des week-ends chargés, des colocations, des soirées, des jeux à boire, des jeux de société, un copain, un nouvel appart, des chats, le permis, les putains de papiers de la voiture, les responsabilités, la thèse... et on en est là. Je ne m'ennuie plus.

Mais je caresse toujours l'idée de recommencer un blog, même principe d'exposition de chansons, images et autres, même si moins de temps, plus d'exigences... C'est difficile...

Espérons que quelque chose de nouveau naîtra, car c'est sûr, une page se tourne!

Posté par idea à 11:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


14 juillet 2010

tresses lisses ou tresses bouclées =D

paul_le_poulpe_s_en_bat_les_couettes

illustration d'un commentaire sur faceploucs
(ou comment se taper des trips un peu tout seul)

Posté par idea à 23:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 juin 2010

dirndl

dirndl

ich bin zurück in Deutschland...

Posté par idea à 23:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 juin 2010

songs about leaving

Edward Sharpe and the Magnetic Zeros

Home, let me come home
Home is wherever I'm with you


Lynyrd Skynyrd - Still Unbroken

I'm not home, I'm not lost


Bob Dylan - Like a rolling stone

How does it feel, to be without a home
Like a complete unknown, like a rolling stone


Chokebore - Ciao LA

I'm not here I'm looking out into the distance

Mondragon - 3x45

Sail away, sail away
There's nowhere to go


Moriarty - Jimmy

Jimmy, won't you please come home
where the grass is green and the buffaloes roam

Claude François - Viens à la maison

Viens à la maison
Y a les oiseaux qui chantent

Posté par idea à 23:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

07 juin 2010

vie d'ordure

P1010038
miss you guys...

Posté par idea à 23:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


06 juin 2010

I want the sun to shine!

I want the sun to shine
because it's just a state of mind

I want the sun to shine
because he's a friend of mine

I want the sun to shine
cause when you'll come I want a summertime

I missed my train again
now call me miss train
cause i'm obviously not miss brain

i'ts a cloudy day again
my head is full of rain
cause it' stormy weather since my man and I ain't together

I always miss my trains
but not as much as I miss you

and I'm waiting for the next train
Waiting for it as I wait for you
and my head fills itself of rain

when it will be full
I don't want to let it go and cry
I prefer ask the sun to shine
and let my brain dry dry dry

Posté par idea à 21:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 février 2010

it' aliiiiiive! aliiiiiiiiive!

mermaidhope you're pleased I'm still alive!

dans un coin en soirée, au détour d'un moment d'inspi, j'écris, je dessine... mais quasi pas. ça reviendra dès que je serai sortie de l'école. c'est comme ça que ça se passe... plus qu'un an!



                            en attendant...







leela_s_hangover__6_

Posté par idea à 23:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

13 février 2010

gourmandises

let_the_s_car_go

sweet_blood

Posté par idea à 19:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

05 février 2010

because the night

la_terre_est_bleue_comme_une_orange leela

Posté par idea à 17:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

29 décembre 2009

c'est vert

la fille de la cendre
la fille du soleil
aux goûts complémentaires
dans les mêmes caresses

liés dans la nuit
les yeux cernés de rêves
aveugles au réel
ils vivent dans la joie

naviguent dans les ombres
les rames des planeurs
et des fleurs d'argent
se déplient dans le ciel

repassés, affalés, défroissés
dans les draps
nous goûterons le matin
peut-être un autre jour

une émeraude dans les feux de la fraise
nous rions sur "pause"
nous dormons sur nos chaises
le sable se dépose
les neurones fécondent l'hypnose la prose

Posté par idea à 21:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]