14 juin 2005

sonnet

J'ai les yeux qui débordent de sommeil et de pleurs
Aussitôt je transforme mes larmes en mots
Et mes mots en joie, et la joie en bonheur
Un sourire léger sous mes paupières enclos

Mieux vaut de ris que peine emplir nos courtes heures
Aussi je prends la plume pour chasser les maux
Par d'autres et chacun apporte une douceur
Qui de son doux baiser apaise mon coeur gros

Cerveau embrumé de rêves pleins de gaieté
Je m'endors dans les bras de Morphée mon ami
Lui qui sait de mon âme tirer les noirs secrets

Exposés au soleil: théâtre de ma vie
Ils pourrissent, mais de nouveaux naissent encore
Ainsi vont mes idées, m'alchimiste fait de l'or.

Posté par idea à 18:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur sonnet

Nouveau commentaire